Master de BioinformatiqueUniversité de Rouen NormandieNormandie Université
               

Objectifs et emplois

Statistiques de l'insertion professionnelle pour les diplômés du master de bioinformatique de l'université de Rouen Normandie

chiffres du master 15 ans - Rouen
Retrouvez les données des 15 ans
  • L'alternance : une expérience, un diplôme, un emploi
    • Si le secteur de la bionformatique connait une croissance considérable, l'alternance pour se former constitue un indéniable atout supplémentaire pour l'acquisition de compétences opérationnelles et une embauche rapide .
    • Depuis 1999, le master conduit à une insertion professionnelle remarquable de nos diplômés : 100% immédiatement pour les sortants 2012-2013-2014. Ces chiffres se répartissent en 20% de poursuite en doctorat et 80% d'insertion directe en tant qu'ingénieur.
    • Depuis 1999, le MSc de Rouen Normandie contribue en France et à l'étranger au développement de la recherche et de l'ingénierie en bioinformatique. Les diplômés obtiennent leur emploi soit dans le secteur privé soit dans le secteur académique en France (CNRS, INSERM, INRA, CEA, Institut Pasteur, Institut Curie, universités, Centres Hospitalo-Universitaires...), en Europe (EBI,UK; Sanger Institute,UK; SIB,CH; CRB, Lux;...), au Canada (Universités, entreprises), aux USA (NIH-NCBI).


Objectifs scientifiques du master de Bioinformatique de l'université de Rouen Normandie

Big Data en Sciences du Vivant

BigData master BIM Rouen
Informatique et  mathématiques

 
info_math_bioinformatique Master BIM Rouen
Ingénieur ou doctorat

ingenieur ou docteur
  • Le master s'inscrit dans un contexte de mutation incessante de l'expérimentation en sciences du vivant vers le très haut débit : Celle-ci conduit à une production massive de données en génomique et sciences omiques en général (transcriptomique, protéomique, métabolomique), notamment par les nouvelles technologies de séquençage (Next Generation Sequencing). Cette révolution des approches expérimentales en biologie (génétique, biochimie, biologie cellulaire) s'accompagne d'un accroissement sans précédent des besoins en bioinformatique, biostatistiques et biomathématiques pour relever le défi du traitement des données. Les enjeux vont de l'apport de nouvelles connaissances fondamentales en biologie aux développements d'applications médicales, pharmaceutiques, agro-alimentaires ou environnementales.
  • Il vise l'obtention de compétences pluridisciplinaires et généralistes en bioinformatique : Le master de Bioinformatique forme des futurs doctorants et des ingénieur-es bioinformaticien-nes, biostatisticien-nes, biomathématicien-nes destinés à travailler à l'interface des sciences du vivant, de l'informatique et des mathématiques/statistiques. Le programme est à la fois disciplinaire (fondamentaux en biologie, informatique, statistiques), pluridisciplinaire (sciences bioinformatiques) et généraliste abordant les différents aspects du domaine aujourd'hui (bioinformatique moléculaire, fonctionnelle, structurale, intégrative). Ainsi, le master de l'université de Rouen Normandie permet à des biologistes, des informaticiens ou des mathématiciens titulaires d'une licence, d'acquérir une polyvalence nécessaire au traitement de large volume de données issues des sciences omiques. Les étudiants apprennent à utiliser, concevoir et développer (i) des méthodes algorithmiques et des applications logicielles en bioinformatique (ii) des méthodes et modèles statistiques et mathématiques pour l'analyse de données, destinés aux traitements des données : gestion des expériences et des données, analyse des données, modélisation intégrative des systèmes biologiques, visualisation et diffusion sur le web. L'origine disciplinaire (biologie, informatique ou mathématique) ainsi que le stage en M1 et la mission en alternance en M2 orientent les sous-spécialisations professionnelles.
  • Une formation à la pointe aujourd'hui, des professionnels adaptables demain : Les fondamentaux disciplinaires favorisent une adaptabilité aux développements futurs de la recherche en science du vivant et des nouveaux besoins qui apparaîtront pour gérer, analyser et modéliser la bioinformation.
  • Une double finalité : le choix d'une insertion directe en tant qu'ingénieur ou d'une poursuite en doctorat. Le programme permet des acquisitions méthodologiques poussées combinées à une forte expérience pratique (2/3 de TD/TP, jusqu'à 5 mois de stage continu en M1 et 2 années en alternance en M2) favorisant des compétences opérationnelles immédiatement sur le marché de l'emploi. Il intègre également des fondamentaux disciplinaires, une formation à et par la recherche préparant à la voie des études doctorales.


Emplois et secteurs d'activité de la bioinformatique

  • Métiers de la Bioinformatique : ingénieur ou chercheur 


domaine bioinfo
  • Gestion des données : concepteur-développeur-administrateur de bases de données
  • Analyse et modélisation des données : bioinformaticien analyste, biostatisticien, biomathématicien
  • Concepteur et développeur de logiciels et d'applications bioinformatiques
  • Visualisation et mise à disposition des ressources : développeur-interfaceur web
  • Conduite de projet dans ses différentes étapes : de l'analyse fonctionnelle et technique des besoins, à la formation et au conseil des utilisateurs biologistes, en passant par le coeur de métier : gestion des données, conception, développement, installation, mise en production, maintenance des applications et traitement et analyse des données. Aux fonctions multiples de gestionnaire-analyste-réalisateur-concepteur-développeur, il faut donc ajouter généralement aussi celle de chef de projet.
  • rendez-vous sur la SFBI pour en savoir plus
  • Secteurs d'activités de la Bioinformatique : les diplômés sont préparés pour des carrières en bioinformatique dans les secteurs académique ou privé en France ou à l 'international.
secteurs_emplois



where bioinformatics
  • Laboratoires de la recherche publique dans les universités, hôpitaux, au sein de plateformes technologiques de génomique, transcriptomique, protéomique, métabolomique...(Ingénieur d'Etudes des organismes de recherche et enseignement supérieur, Branches d'Activité Professionnelle BAP A Sciences du Vivant et BAP E Informatique et calculs scientifiques)
  • R&D (Recherche et Développement) dans le secteur privé des bioindustries (biotechnologie, santé-pharmaceutique, cosmétique, agro-alimentaire, environnement)
  • R&D de la bioinformatique (services, conseils, développement logiciel).

Mis à jour le 04/07/2017
Emplois du temps M1/M2


Liens utiles

Nos partenaires
 

Contacts | Crédits | Mentions légales
Université de Rouen tous droits réservés 2011